Prinner, Anton

  • "Le soleil contre la lune"C.1950
    Jeux d'échec en céramique

19021983: artiste peintre, graveur, sculpteur franco-hongrois né en 1902 à Budapest et mort en 1983. Il s’est installée en France en 1927 en se faisant passer pour un homme pour des raisons qu’on ignore[réf. nécessaire], si bien que la confusion persiste dans les quelques textes qui lui sont consacrés. Il s’inscrit aux Beaux-arts de Budapest en 1920. En 1926, deux toiles accrochées par erreur au musée des Beaux-arts obtiennent un beau succès. Arrivée en France l’année suivante, il entame sa période constructivisme en 1932 et entre dans l’atelier de William Hayter pour y apprendre la gravure. Sa période figurative commence en 1937 avec La femme taureau en granit. Il réalise sa première sculpture en bois en 1940 (La femme à la natte). En 1947, il réalise pour l’éditeur J.Godet l’illustration du Livre des Morts des anciens Égyptiens. Son intérêt pour l’Égypte le pousse à inventer la papyrogravure, procédé à l’aide duquel il tire lui-même ses gravures de l’apocalypses. En 1950, il s’installe à Vallauris au Tapis Vert, contre l’avis de ses amis Arpad Szenes, Vieira da Silva, Picasso, Pierre Loeb, André Breton, Jean Paulhan et Jacques Prevert. Il y réalise des céramiques, des assiettes, un jeu d’échecs. De cette époque date aussi L’homme, statue monumentale en bois de 4,40 m et les plâtres Le Mendiant et Vieillesse. Il retourne à Paris en 1964 où son travail commence à être exposé en galerie.